Une pétition contre le projet de loi finance 2018

Example image of Une pétition contre le projet de loi finance 2018

2 millions d’euros de perdu chaque année, si ce projet de loi finance 2018 est adopté. Une somme qui sert à entretenir le patrimoine mais aussi à dégager des fonds propres pour réaliser des opérations nouvelles.

Ce vendredi 27 octobre, Philippe Charton, directeur d’Habitat du Littoral, a rencontré le Sous-Préfet de Boulogne-sur-Mer afin de lui remettre une pétition.

Pétition signée par, environ, 1346 habitants ainsi qu’une cinquantaine d’entreprises, comprenant entreprises de bâtiments, mais aussi cabinets d’architecte, notaires..

 

Philippe Charton, directeur d’Habitat du Littoral